à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Lady Chatterley et l'homme des bois - DVD version longue

2006

Contemporain

France

0avis

Récompenses:

César 2007 - César du Meilleur film français de l'année (Pascale Ferran); César de la Meilleure actrice (Marina Hands); César de la Meilleure photographie (Julien Hirsch); César de la Meilleure adaptation (Pascale Ferran, Roger Bohbot, Pierre Trividic) et César des Meilleurs costumes (Marie-Claude Altot)

Une splendide adaptation du roman de D. H. Lawrence par Pascale Ferran, avec Marina Hands.

Il s'agit de la version longue du film (2 parties de 1h40) diffusée sur Arte en 2007.

 

Angleterre, automne 1921, au cœur du pays minier. Dans la froideur du château des Chatterley, la jeune Constance dépérit auprès de son mari, sir Clifford, infirme depuis son retour de la guerre. Un jour, elle rencontre Parkin, le garde-chasse, un homme rude et solitaire. Alors que la nature s’ouvre aux rayons du printemps, ces deux êtres séparés par leur position sociale vont peu à peu se rejoindre dans un éveil des sens salvateur. Constance et Parkin se retrouvent régulièrement pour partager des moments d’intimité voluptueuse. Ouvertement épanouie, la jeune femme se découvre une alliée en la personne de Mrs. Bolton, la garde-malade de son époux. Irritée par l’attitude amère de ce dernier, Constance décide de rejoindre sa sœur Hilda et leur père pour des vacances sur la Riviera française. L’éloignement lui fait prendre la mesure de l’amour qu’elle porte au garde-chasse…

 

 

 

Bonus exclusif : Notre amie constance, making of de "Lady Chatterley" réalisé par Arnaud Louvet.

Le tournage de « Lady Chatterley » a lieu du 28 février au 3 juillet 2005. Pendant 19 semaines, une petite équipe d’une vingtaine de personnes travaille autour de Pascale Ferran, la plupart du temps en extérieurs. Les prises de vues sont effectuées en Corrèze et autour de Limoges au fil des saisons et dans l’ordre chronologique, la majeure partie de l’histoire se déroulant en pleine nature dans le domaine des Chatterley. Afin de suivre ce long processus de travail, « Notre amie Constance » a été tourné en trois étapes : dans un premier temps, des entretiens avec 5 membres de l’équipe ont été réalisés dans les bureaux de préparation parisiens du film, un mois avant le début du tournage, le 15 janvier 2005 ; ensuite, le tournage du tournage s’est étalé sur une période totale de 22 jours, tout au long des 19 semaines ; enfin, un entretien avec Pascale Ferran a été tourné à Paris le 28 octobre 2006, à quatre jours de la sortie française du film. Comment l’exigence d’un metteur en scène trouve-t-elle des relais chez celles et ceux qui l’entourent ? Jusqu’où et comment la pensée et la responsabilité d’un film peuvent-elles être partagées ? C’est cette adhésion collective à la fabrication d’un film que « Notre amie Constance » tente d’approcher.

Vous aimerez peut-être aussi...