à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Festival panafricain d'Alger & Eldridge Cleaver Black Panther - Coffret 2 DVD

Documentaire

3avis

Festival Panafricain d’Alger, film culte de William Klein invisible depuis 40 ans. Un gigantesque événement, un moment d’euphorie et d’espoir pour une Afrique libre et fraternelle.Portrait d’Eldridge Cleaver. Recherché par la police américaine, le «ministre de l’Information» du mouvement Black Panther est exilé en Algérie.leur vie créative : celui de l’avant défilé.

FESTIVAL PANAFRICAIN D'ALGER
Juillet 1969, William Klein filme le 1er Festival culturel panafricain d’Alger. Ce gigantesque événement transmet un sentiment d’euphorie, de fête et d’espoir pour une Afrique libre et fraternelle. Le film revient sur les figures politiques du moment mais aussi sur les artistes qui ont jalonné ce festival et marqué la mémoire des Algériens parmi lesquels Nina Simone, Archie Shepp ou Miriam Makéba.

Ce document restera la référence pour les mouvements de libération africains et afro-américains installés à l’époque à Alger. Après un long silence, le film de William Klein est à nouveau là pour témoigner d’une époque qu’aucun autre document cinématographique n’a immortalisée avec autant de force et de talent. Même si aujourd’hui, il laisse un goût amer, celui d’avoir saisi un grand espoir panafricain que la suite de l’Histoire hélas ne devait pas confirmer, il en est d’autant plus précieux qu’il permet de partager concrètement ce moment passé et politiquement périmé où l’utopie était encore de l’ordre du possible.

ELDRIDGE CLEAVER, BALCK PANTHER
1969, à Alger devenue la "Mecque des révolutionnaires", William Klein réalise le portrait d’Eldridge Cleaver. Recherché par la police américaine, le «ministre de l’Information» du mouvement afro-américain Black Panther est exilé en Algérie. Il tient à préciser que le Black Panther Party est un mouvement social et révolutionnaire et non un mouvement racial.

Malgré les longues tirades de Cleaver, ce n’est pas au niveau de l’idéologie que se positionne le film, Klein fait le portrait d’un révolutionnaire romantique, d’un poète hugolien de la cause des Noirs. L’exil donne au personnage d’Eldridge Cleaver une dimension lyrique et émouvante.

Vous aimerez peut-être aussi...