à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Ishiwara

Histoire

3avis

Achat physique :

Entre histoire et psychologie, le portrait d'un homme sombre et influent, qui précipita son pays, le Japon, dans la seconde guerre mondiale. Un essai particulièrement d'actualité qui montre les tensions sino-japonaises datant du sabotage de Mukden, organisé par Ishiwara.

Qui est le général Ishiwara Kanji, cette figure hors du commun dont la vie romanesque a marqué le destin du Japon en précipitant son pays dans la Seconde Guerre mondiale ?
Issu d’une famille de samouraïs, l’homme se hisse rapidement au sommet de l’armée impériale et devient une figure incontournable du paysage intellectuel de l’extrême droite japonaise. Depuis son plus jeune âge, son obsession est de détruire l’Occident en écrasant militairement les États-Unis. Formé en Allemagne dans les années 20, il revient au Japon fort des nouvelles théories de la Guerre totale.

Aventurier politique, en rébellion ouverte contre l’establishment, il participe aux putschs qui contribuent à déstabiliser la démocratie, puis s’engage dans l’invasion de la Mandchourie en 1931. Oublié aujourd’hui, cet événement marque pourtant le début de la guerre qui va ravager la Chine et nourrir une idéologie fasciste et raciale au Japon, conduisant le pays vers Pearl Harbour et l’attaque contre les Etats-Unis en 1941. L’auteur livre ici le portrait d’un stratège averti et d’un officier sans faille derrière lequel se cache un homme fragile se laissant parfois aller à la solitude et au désespoir. A travers Ishiwara, l’auteur décrit un esprit fasciné par la guerre et le nazisme et nous fait découvrir un personnage tour à tour attachant et détestable, fragile et puissant.

Vous aimerez peut-être aussi...