à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Le passé

2012

Cinéma

France, Iran

02h04

vostfr
0avis

Support dématérialisé :

Récompenses:

Festival de Cannes 2013 : 
- Sélection officielle
- Prix du jury œcuménique
- Prix d'interprétation féminine pour Bérénice Bejo

Prix Jacques-Prévert du scénario 2014:
- Meilleur scénario original pour Asghar Farhadi

Après quatre années de séparation, Ahmad arrive à Paris depuis Téhéran, à la demande de Marie, son épouse française, pour procéder aux formalités de leur divorce.

Lors de son bref séjour, Ahmad découvre la relation conflictuelle que Marie entretient avec sa fille, Lucie. Les efforts d'Ahmad pour tenter d'améliorer cette relation lèveront le voile sur un secret du passé.

 

Thriller psychologique 

Comment avancer dans la vie quand le passé s’accroche comme une ombre au moindre de ses pas et surtout à ses nouvelles amours ? La question est brillamment explorée, dans son premier film tourné en France, par le cinéaste iranien Asghar Farhadi, révélé en 2009 avec À propos d’Elly, et couronné deux ans plus tard par l’Ours d’or à Berlin puis l’Oscar du meilleur film étranger pour Une séparation.

Figuré par Ahmad (Ali Mosaffa) et Naïma, l’épouse entre la vie et la mort (Sabrina Ouazani), le passé opaque qui s’invite dans un présent trouble offre à Bérénice Bejo, récompensée par le prix d’interprétation féminine à Cannes, et à Tahar Rahim (Un prophète) de donner libre cours à l’intensité et à la puissance de leurs jeux respectifs. Construit comme un thriller psychologique, Le passé étoffe l’œuvre d’un cinéaste maître dans l’art de sonder l’âme humaine, comme le confirmeront ses films suivants : Le client, récompensé par le prix du scénario à Cannes en 2016, et plus récemment, Everybody Knows, avec Penélope Cruz et Javier Bardem.

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD