à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Berlin 59

2018

Série

Allemagne

2avis

Au travers d’une flamboyante saga familiale qui met en scène trois sœurs à Berlin-Ouest, une subtile chronique de l’après-guerre dans l’Allemagne divisée, entre fantômes du nazisme, émancipation féminine et émergence du rock'n'roll.

Ruptures
Pour cette deuxième saison, Berlin 59 retrouve tous les ingrédients qui ont fait le charme de la première : décors et costumes délicieusement fifties, rocks enfiévrés, narration héritée des mélos américains flamboyants et saga familiale traversée par les mutations sociétales et culturelles en cours. Alors qu’à la veille de la construction du Mur, l’Allemagne divisée connaît un miracle économique, à Berlin-Ouest, les émancipations couvent, celle des femmes d’abord, dont la série suit l’âpre conquête d’indépendance, entre résistance au patriarcat et prémices des luttes féministes à venir, mais aussi celle des enfants de la guerre, pressés de fuir les fantômes du passé et de rompre avec les valeurs corsetées de la génération coupable de leurs parents. Au travers des portraits d’une mère, tout à la fois impérieuse et dépassée, et de trois sœurs, dont l’arty Monika (l’excellente Sonja Gerhardt) compose encore la très attachante figure centrale, la chronique acidulée d’une époque lointaine et proche.

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...