à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

La vie des bêtes

2015

Téléfilms

France

01h29

STSMvf
33avis

Support dématérialisé :

Récompenses:

Festival Fiction TV de Luchon 2015 : Prix ADAMI du Meilleur espoir féminin pour Sarah Adler

Une enquête policière chez les défenseurs des animaux doublée d'une histoire d'amour presque impossible qui interpelle sur la condition animale.

Une dizaine d'individus cagoulés saccagent un laboratoire pharmaceutique et remettent en liberté les animaux servant de cobayes. L'opération est revendiquée par le Front de libération animale. Cédric, officier de police, débute l'enquête sur les traces du mystérieux groupuscule. Le soir-même, il séduit Estelle. La jeune femme est vétérinaire et participe quelques heures plus tard à une action d'une association de défense des animaux. Elle se retrouve alors face à Cédric, venu interpeller les activistes. Pendant ce temps-là, Ghislain, employé dans un élevage industriel de porcs, fait office de taupe pour une prochaine opération du commando dans son entreprise.

Militants indomptables
Jusqu'où peut-on aller pour défendre ses convictions, aussi justes soient-elles ? En investissant le milieu finalement peu connu des défenseurs des animaux, le film d'Orso Miret interroge les dérives possibles d'un activisme mal maîtrisé. Les militants de La vie des bêtes ont avant tout un positionnement éthique - rendre l'homme meilleur en portant le fer sur sa brutalité envers les animaux - mais leurs actions se radicalisent au point d'en devenir funestes. Le réalisateur tisse habilement ces questions de fond avec l'enquête policière menée par le personnage de Jonathan Zaccaï et sa liaison naissante avec la jeune vétérinaire. Un thriller sentimental et sociétal, dont certaines images dures jouent le rôle d'alerte sur la condition animale. La vie des bêtes serait-elle avant tout celle des hommes ?

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD