à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Section spéciale

1975

Patrimoine

France

0avis

Récompenses:

PRIX DE LA MISE EN SCÈNE AU FESTIVAL DE CANNES
NOMMÉ AU GOLDEN GLOBE AWARD DU MEILLEUR FILM ÉTRANGER

Le saisissant reflet de l’une des pages les plus honteuses de notre histoire.  

1941. Suite à l’assassinat d’un officier allemand par un jeune militant communiste, le ministre de l’Intérieur, Pierre Pucheu, auquel les pleins pouvoirs viennent d’être attribués, tente de faire voter une loi d’exception rétroactive pour juger et condamner à mort six militants n’ayant rien à voir avec cet assassinat.

 

Le film est une reconstitution minutieuse d’un épisode longtemps occulté de la collaboration du régime de Vichy avec l’occupant allemand, où tous les noms des protagonistes et tous les événements décrits sont strictement exacts. Costa-Gavras et son scénariste Jorge Semprún adaptent L’affaire de la Section Spéciale de Hervé Villeré, essai très documenté – l’auteur avait pu consulter les archives allemandes tandis que la Justice française lui avait refusé l’accès à ses dossiers.

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...