à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Rêve d'automne

Théâtre, danse et cirque

15avis

À l’automne 2010, Patrice Chéreau fait son grand retour au théâtre avec Rêve d’automne. Une pièce fascinante sur le désir et la mort, avec Valeria Bruni-Tedeschi et Pascal Greggory.

Un homme et une femme qui se sont aimés se retrouvent dans un cimetière. Il est ici pour assister aux obsèques de sa grand-mère, elle s’est laissée attirer par ce lieu sans trop savoir pourquoi. Les parents de l’homme, venus déverser leurs reproches, gravitent autour des amants qui se désirent et se rapprochent inéluctablement. Mais qu’ont-ils vraiment vécu ? Et ont-ils encore quelque chose à vivre ?

BALLET VERTIGINEUX
Près de huit ans après Phèdre, Patrice Chéreau fait son grand retour au théâtre en s’emparant d’une œuvre du dramaturge norvégien Jon Fosse. Créée au Louvre à l’automne 2010 puis reprise en tournée – notamment au Théâtre national de Bretagne, à Rennes, où a été captée cette représentation – dans un décor reconstitué par Richard Peduzzi, cette pièce convoque les vivants et les fantômes, le désir et la mort dans un ballet vertigineux et fascinant. Pascal Greggory et Valeria Bruni-Tedeschi mènent la danse avec une conviction éblouissante, jouant de la tension des corps et des visages pour exprimer, de caresses en disputes, les souffrances et les passions qui habitent ces amants rongés par la peur de la fin : celle de leurs proches, de leur amour, mais aussi leur fin propre.



 

Vous aimerez peut-être aussi...