à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Papouasie, expédition au coeur d'un monde perdu

2015

Environnement

30avis

Une odyssée scientifique exceptionnelle, à la découverte d’un des derniers sanctuaires inexplorés de la planète : le massif de Lengguru, en Papouasie occidentale.

Issu de la violente collision des plaques tectoniques, le massif de Lengguru est apparu il y a onze millions d’années sous forme de reliefs karstiques, de grottes impénétrables, de vallées et de lacs isolés. Autant de barrières infranchissables qui expliquent l’isolement de la région, restée en bonne partie inexplorée. Cette situation particulière a permis le développement d’espèces endémiques, que l’on ne trouve nulle part ailleurs sur la planète et sur lesquelles tout reste à découvrir. Parmi elles, certaines espèces primitives, prisonnières de ce territoire reculé pendant des millions d’années, constituent d’incroyables vestiges d’un monde perdu.

Laboratoire du vivant
Conduite par l'Institut français de recherche pour le développement (IRD) et ses partenaires de l'Institut indonésien des sciences et de l'École polytechnique des pêches et de la mer de Sorong, cette expédition a réuni plus de soixante-dix chercheurs européens et indonésiens. Coordonnée par Laurent Pouyaud, biologiste à l’IRD, cette équipe scientifique pluridisciplinaire est partie à l’aventure dans ces contrées lointaines pour percer les secrets de l’évolution et de l’adaptation des espèces. Des profondeurs marines aux dédales de grottes souterraines, des sommets dentelés au cœur de la forêt tropicale, la réalisatrice Christine Tournadre a filmé ce périple. Une plongée fascinante dans un écosystème hors du commun.

En savoir plus...

Vous aimerez peut-être aussi...