à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Palettes : le siècle des Lumières

Beaux-arts

42avis

Watteau, Chardin et Fragonard illustrent parfaitement les principaux courants de la peinture française au XVIIIe siècle.

La collection PALETTES mène une véritable enquête policière pour dévoiler l'histoire de l''uvre et les intentions du peintre. Grâce aux plus récentes techniques de l'animation vidéo, chaque tableau est analysé, décomposé et les secrets des images sont racontés comme autant d'aventures.

WATTEAU : "Le Pèlerinage à l'île de Cythère"
Les secrets de la fête galante
Gloire du musée du Louvre, avec "La Joconde" ou "Les Noces de Cana", ce tableau peint par Watteau en 1717, est une légende et une utopie. Sans cesse commentée et copiée, cette oeuvre mystérieuse suscite un grand nombre de questions. Le peintre se serait inspiré du théâtre et aurait peint des amants en costume de fête venus chercher l'amour auprès de la statue de Vénus, déesse du lieu.

CHARDIN : "La Raie"
La saveur de l'immobile
Peinte à la manière hollandaise en 1728, "La Raie" nous plonge dans le travail de Chardin, dans sa recherche de l'emplacement exact pour chaque objet. Cet ordonnancement régulier, par lequel il donnait à son 'uvre une portée symbolique et historique, lui a conféré une réputation incontestée. Avec ce film, Alain Jaubert propose de s'interroger sur les sources secrètes de cette renommée.

FRAGONARD : "Le Verrou"
L'amour dans les plis
"Le Verrou" a suscité de nombreuses polémiques sur l'authenticité de l'auteur et sur son véritable sujet. Ainsi, cette composition dépouillée, au propos apparemment explicite, ouvre une ère nouvelle dans la représentation de l'érotisme qui, transposé dans un décor quotidien, n'est plus l'apanage des dieux antiques.

--------------------------------------------------------------------------
 

WATTEAU : "Le Pèlerinage à l'île de Cythère"
This painting is no doubt one of the Louvre's greatest. Painted by Watteau in 1717, reworked in a slightly altered version a few years later, this work belongs to the series of "Galant Conversations" in which the artist from Valenciennes gave the best of himself. A mysterious work (What are they doing? Where are they going?), that provokes quite a few questions, with just as many different answers.
 

CHARDIN : "La Raie"
At first sight, "The Skate" is a simple still life painted in the Dutch style by a young painter who didn't dare commit himself to grand historical scenes. However, the painting proved fascinating to Diderot, Proust and many others. Even today, it is one of the Louvre's biggest drawing cards, attracting large numbers of visitors. Can we possibly discover the secret source of its fascination?


FRAGONARD : "Le Verrou"
A young man and a young woman stand between a bed and a door. The scene could be trite and even trivial as the man is in his drawers, but no more is needed for Fragonard, painter of joyful life, to tell a story of sensual love. Each detail has a subtle meaning that reflects the traditions of pictorial science. Even if Fragonard painted profane love at the very moment it ends, the scene still has an air of mystery about it.

 

In deutscher Audioversion erhältlich

Available in English Audio Version

Vous aimerez peut-être aussi...