à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Nous venons en amis

2014

Environnement

Autriche, France

STSMvf
4avis

Support dématérialisé :

Récompenses:

Prix Peace Film, Berlinale 2014 – Prix spécial du jury, Sundance 2014

Ce documentaire glaçant met en évidence les convoitises néocolonialistes qui se sont abattues sur le  Sud-Soudan au moment de son indépendance en 2011.

À bord de son coucou, qu'il a bricolé lui-même, Hubert Sauper survole les forêts, les décharges, les villages misérables et les raffineries gigantesques du Sud-Soudan, au moment du référendum pour l'indépendance de la région. Une consultation censée mettre fin à des décennies de conflit entre le Nord musulman d'Omar el-Béchir – sous mandat d'arrêt international pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide au Darfour – et le Sud chrétien dirigé par Salva Kiir, partenaire des États-Unis qui souffle sur les braises de la guerre civile au point de s'attirer aujourd'hui les foudres de la Maison-Blanche. Perçu comme le nouvel eldorado africain, cet État, proclamé indépendant le 9 juillet 2011, est devenu l'épicentre du conflit entre les États-Unis et la Chine qui, au nom de l'aide au développement, polluent et exproprient ses terres riches en pétrole. Chaque escale témoigne de ce néocolonialisme galopant.

 

Dix ans après son mémorable Cauchemar de Darwin, sur les ravages de la mondialisation en Tanzanie, Hubert Sauper promène de nouveau sa caméra dans un Soudan ravagé par les convoitises néocolonialistes. Au travers de superbes vues aériennes et de portraits saisissants, le documentariste autrichien livre une œuvre engagée. Sur un ton caustique et indigné, il capture dans un tourbillon d'images, souvent choquantes, l'indifférence pour les locaux des ingénieurs chinois aux commandes des exploitations pétrolières, le racisme d'un démineur anglais ou les "bonnes intentions" des évangélistes texans venus prêcher la bonne parole à coups de bibles audio à énergie solaire, ainsi que leur mépris envers les enfants soudanais. "Sans uniforme, vous n'êtes personne", leur dit-on alors qu'ils viennent à l'école en habits traditionnels. 

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD