à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Les survivantes de Boko Haram

2017

Politique

Royaume-Uni

STSMvf
0avis

Support dématérialisé :

En avril 2014, à Chibok au Nigeria, 276 lycéennes sont enlevées par Boko Haram, et libérées plus tard dans des circonstances restées secrètes. Pour la première fois, ce film leur donne la parole, alors qu’elles se battent pour se reconstruire.

Le 14 avril 2014, Boko Haram kidnappe 276 adolescentes dans un lycée chrétien de Chibok, au nord du Nigeria, avant de les séquestrer dans la forêt de Sambisa, sa base stratégique. Le monde entier se mobilise alors pour exiger leur libération, avec le hashtag #BringBackOurGirls, qu’arborent nombre de célébrités, dont Michelle Obama. Près de quatre ans plus tard, et après des négociations secrètes entre le gouvernement et le groupe islamiste, 103 d’entre elles sont relâchées, et placées dans un refuge à Abuja, la capitale, sous haute surveillance et sans contact avec les médias. Pour la première fois, une équipe de télévision, très encadrée, a été autorisée à rencontrer dans leur cage dorée ces survivantes, dont le soutien psychologique, l’éducation à l’université américaine et le logement sont financés par l’État. Margret, Hannatu, blessée par l’explosion d’une bombe lors de sa détention, et les autres tentent de se reconstruire, entre retrouvailles avec leur famille, douleur silencieuse et foi dans la vie, délivrant une parole très contrôlée – on leur interdit d’évoquer les conditions de leur captivité dans le camp islamiste afin de ne pas compromettre la libération de celles qui sont encore prisonnières.

 

Si les vaillantes lycéennes de Chibok sont, malgré tout, prises en charge, des milliers d’autres Nigérianes rescapées de l’enfer de Boko Haram luttent pour survivre dans la solitude et la précarité. Alors que des femmes kamikazes, bombes humaines instrumentalisées par les djihadistes, ensanglantent le pays, ces "filles oubliées" sont soupçonnées de liens avec leurs bourreaux. Bouleversante, Habiba raconte l’indicible violence subie. Mariée de force et mère d’un bébé, elle s’est évadée en recueillant deux enfants-soldats, avant de se découvrir séropositive. En suivant au fil des mois les destins contrastés des unes et des autres, et au travers de beaux portraits de ces victimes à l’impressionnante dignité, le film témoigne avec force de la tragédie nigériane.

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD