à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Katia

1959

Romance

France

01h32

vf
0avis

Support dématérialisé :

La jeune Romy Schneider prête sa grâce à cette bluette princière, inspirée des authentiques amours du Tsar Alexandre II.

Saint-Pétersbourg, dans les années 1860. Lors d'une visite officielle à l'Institut Smolny, prestigieux pensionnat pour jeunes filles de la noblesse russe, le tsar Alexandre II croise les yeux espiègles de la jeune Katia, rebelle patentée qui défie la discipline de l'établissement. Frappé au cœur par la rencontre, le souverain tente de l'oublier, notamment à cause de la jeunesse de la demoiselle. Mais celle-ci, nullement intimidée par leurs différences d'âge et de statuts (le tsar est aussi un homme marié), se sait déjà follement amoureuse. Son invitation au grand bal du palais d'Hiver va les remettre en présence…

 

Les amours illégitimes et passionnées d'Alexandre II, qui a notamment aboli le servage, et de la princesse Katia Dolgorouki, de près de trente ans sa cadette, appartiennent à l'histoire. Que la maîtresse du tsar, qu'il a épousée moins d'un an avant son assassinat en 1881, dans un énième attentat fomenté contre lui, ait été l'inspiratrice de ses réformes libérales relève en revanche de la fiction sentimentale. Remake d'un film de Maurice Tourneur avec Danielle Darrieux, lui-même inspiré du roman oublié de la princesse Bibesco, le film de Robert Siodmak, comme Sissi, vaut surtout par son évocation charmante et désuète des fastes monarchiques et par la grâce souveraine de Romy Schneider. À ses côtés, Curd Jürgens compose un tsar amoureux tout à fait convaincant.

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD