à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Indonésie : la puissance, l'Islam et la démocratie - Partie 2

2017

0avis

Dix ans après avoir organisé, à Bandung en 1955, la conférence des pays non alignés, l'Indonésie traque les communistes, victimes d'une féroce répression.

Alors qu'une chape de plomb s'est abattue sur le pays, la fin de la guerre froide pousse des intellectuels musulmans à exiger la démocratisation du régime. La crise financière asiatique de 1997 – qui fait plonger l'économie nationale –, conjuguée aux pressions exercées par "l'ami américain" et aux manifestations populaires soutenues par le sultan de Yogyakarta (son père, un demi-siècle plus tôt, avait déjà apporté son soutien à la guerre d'indépendance), scellent la chute, en 1998, du régime corrompu du général Suharto. Mais d'autres conflits internes menacent l'union fragile de la jeune république, notamment au Timor, à Aceh ou aux Moluques. En 2002, un attentat perpétré à Bali fait craindre une montée incontrôlable de l'islamisme radical…