à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Le fil de la vie

Société

21avis

Une enquête dans trois pays européens qui ont choisi des approches différentes pour légiférer sur "la fin de vie".

Un voyage entre la Belgique, qui a légalisé l'euthanasie médicale depuis 2002, la Suisse, qui autorise le suicide assisté depuis 1996, et la France, qui a développé une pratique spécifique de soins palliatifs depuis 2005. Trois pays qui abordent de manière différente ces questions de fin de vie et qui illustrent les trois types d'approche que l'on retrouve en Europe.

ENQUÊTE HUMANISTE
Quelles sont les conséquences des progrès de la médecine sur notre rapport à la fin de vie ? La mort naturelle existe-t-elle encore dans nos sociétés ? Comment encadrer le droit des individus à décider de leur mort ? Pour répondre à ces questions, la réalisatrice Dominique Gros s'appuie sur son passé d'infirmière. Elle livre une enquête humaniste, qui mêle le social, le politique et l'éthique à travers, d'une part, un dialogue intime avec Cyril J., un patient en soins palliatifs, sa mère et l'équipe médicale qui l'accompagne et, d'autre part, les interventions de médecins, d’infirmières et d'autres acteurs rencontrés au cours de cette quête. Ponctué par des entretiens, le documentaire développe une dimension philosophique et religieuse. Au-delà de la polémique entre opposants et défenseurs d'une loi, le film dévoile les profonds changements à l'œuvre dans notre rapport à la mort depuis une trentaine d'années.

Vous aimerez peut-être aussi...