à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

La femme de Gilles

2004

Contemporain

18avis

Une femme soupçonne une liaison entre sa sœur et son mari. Frédéric Fonteyne signe un drame romantique poignant avec Emmanuelle Devos et Clovis Cornillac.

Le nord de la France dans les années 1930. Élisa est la femme de Gilles, un ouvrier travaillant jour et nuit dans un haut-fourneau. Enceinte pour la troisième fois, elle s'occupe de son foyer et vit chaque jour dans l’attente du retour de son mari. Un jour qu'elle les regarde danser lors d'un bal populaire, Élisa est persuadée que sa sœur Victorine, arrivée en ville depuis peu, et Gilles entretiennent une liaison. Elle engage alors un étrange combat intérieur, fait de courage, d’abnégation, de silences… avec pour seule obsession de reconquérir le cœur de Gilles.

DÉMONS INTÉRIEURS
Le réalisateur Frédéric Fonteyne (Une liaison pornographique) livre une adaptation fidèle du roman de Madeleine Bourdouxhe, nous plongeant dans le Nord ouvrier des années 1930. Au gré des dialogues et surtout des longs silences d'Élisa, le cinéaste belge retranscrit avec brio les tourments intérieurs qui rongent la jeune femme. Dans le rôle de l'épouse trompée, Emmanuelle Devos donne la réplique à un Clovis Cornillac criant de vérité en mari tiraillé entre son affection pour une épouse dévouée et sa passion brûlante pour une belle-sœur tentatrice, incarnée par Laura Smet. Les décors à la beauté picturale et le réalisme de la mise en scène nous immergent dans un univers digne d'un roman de Zola, dont l'âpreté pousse l'intensité dramatique à son paroxysme

Vous aimerez peut-être aussi...