à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Burning

2018

Contemporain

Corée du Sud

1avis

Récompenses:

Festival de Cannes 2018 - Prix Fipresci (compétition officielle)

Un film puissant et fascinant, majestueusement mis en scène par Lee Chang-dong.

Lors d’une livraison, Jongsu, un jeune coursier, retrouve par hasard son ancienne voisine, Haemi, qui le séduit immédiatement. De retour d’un voyage à l’étranger, celle-ci revient cependant avec Ben, un garçon fortuné et mystérieux. Alors que s’instaure entre eux un troublant triangle amoureux, Ben révèle à Jongsu son étrange secret. Peu de temps après, Haemi disparaît…

 

Les braises d’un triolisme désynchronisé

L’ironie du sort veut que Lee Chang-dong, grand nom du cinéma coréen, soit l’auteur d’une œuvre qui n’a jamais reculé devant la critique politique et sociale. Il signe simplement avec Burning son film le plus abstrait, le plus étrange, le plus surprenant. Le plus beau aussi. Pour autant, il n’a rien lâché de cette acuité de regard qui fait de chacun de ses films une protestation cruelle contre les formes sourdes de barbarie qui caractérisent la société libérale avancée.

Jacques Mandelbaum, Le Monde

 

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...