à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Le Voleur de bicyclette

Classique

40avis

Récompenses:

Oscar 1950 - Oscar du meilleur film étranger

Antonio Ricci vit dans une banlieue populaire de Rome avec sa femme et ses deux enfants. Au chômage depuis 2 ans, il a la chance de trouver un emploi de colleur d’affiche, à condition qu’il ait une bicyclette. Un des films les plus emblématiques du néoréalisme italien.

Un homme, aidé de son jeune fils, recherche la bicyclette, son unique bien, qu'on vient de lui voler. Après de vaines démarches pour retrouver l'instrument de son travail, il tente de voler une autre bicyclette mais il est aussitôt rattrapé, insulté, battu. Regrettant le geste qu'il vient d'avoir devant son enfant, il repart en compagnie de celui-ci et se perd dans la foule.En cette période d’après-guerre, le néoréalisme s’impose dans une Italie vaincue. Le Voleur de bicyclette, au même titre que Rome, ville ouverte de Roberto Rossellini, est emblématique d’un cinéma qui se veut plus proche de la réalité.

Vous aimerez peut-être aussi...