à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Singapore Sling

1991

Cinéma asiatique

23avis

Récompenses:

PRIX DU MEILLEUR RÉALISATEUR, PRIX DE L'IMAGE, DE L'INTERPRÉTATION (MEREDYTH HEROLD), DU MONTAGE ET DE LA DIRECTION ARTISTIQUE - FESTIVAL DE THESSALONIQUE 1990

Un cocktail pimenté d'érotisme, de violences et de romance, une performance provocatrice inspirée par le théâtre de chambre et l'expressionnisme allemand.

Une nuit de tempête, une mère et sa fille, à demi nues, creusent la terre pour enterrer leur chauffeur vivant. Un homme, "Singapore Sling" - nom d'un fameux cocktail -, assiste en cachette à la scène. Il enquête sur la disparition d'une certaine Laura, dont il est amoureux. Persuadé que les deux femmes savent quelque chose, il pénètre chez elles et se retrouve en butte à leurs assauts sexuels, mais aussi à des sévices variés... Un pastiche de Laura d'Otto Preminger, qui flirterait du côté des 120 journées de Sodome de Sade et du Jardin des supplices d'Octave Mirbeau.

En savoir plus...

Vous aimerez peut-être aussi...