à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Préparez vos mouchoirs

1978

Comédie

Belgique, France

0avis

Récompenses:

Oscars 1979 - Meilleur film étranger

César 1979 - Meilleure musique écrite pour un film (Georges Delerue)

Signé Bertrand Blier, un contrepoint surréaliste aux "Valseuses", toujours avec le duo Depardieu/Dewaere.

Désespéré par l'air morose de Solange, Raoul confie à Stéphane, un inconnu, le soin de lui rendre le sourire. Solange ne se déride pas pour autant mais le trio devient inséparable et d'autres inconnus s'y agrègent : un commerçant harcelé par le fisc et Christian, un ado surdoué, tête de Turc de ses camarades, qui fait vibrer Solange…

En vrille
Quatre ans après le succès des Valseuses, Bertrand Blier remet le couvert avec le tandem Depardieu/Dewaere, flanqué d'une petite nouvelle sexy, la Québécoise Carole Laure. Mais il ne se repose pas sur ce casting opportuniste, et nous embarque dans un scénario insolite qui, telle une vieille bagnole sympa, progresse par bonds surréalistes. Après la débauche des Valseuses, Depardieu et Dewaere se coulent, faussement sages, dans leurs rôles d'amoureux transis, qui prennent, par l'effet du contraste, un savoureux relief. On se régale des bons mots de l'auteur, surtout quand ils sont servis par les deux lurons ou Serrault, et Carole Laure traîne avec une conviction comique sa mine languide. La misogynie du film peut certes agacer. En revanche, sa traversée vacharde et tendre de la France étriquée de la fin des années 1970 est réconfortante. Prof plan-plan, boutiquier râleur, bourgeois paumés : tous n'attendent qu'une pichenette pour partir en vrille, tailler la route ou s'extasier sur le "p'tit père Mozart", si présent dans les dialogues qu'il en devient un personnage du film.

Vous aimerez peut-être aussi...