à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Philosophie : Mal

Littérature

00h25

STSMvf
0avis

Support dématérialisé :

Voir le mal, c’est mal voir, garantissent en substance tous ceux qui maintiennent l’hypothèse de la bonté divine. Si Dieu est bon, dit Leibniz, alors "le mal qui passe est une suite indispensable du meilleur… et permettre le mal, comme Dieu le permet, c’est la plus grande bonté."

Voir le mal, c’est mal voir, garantissent en substance tous ceux qui maintiennent l’hypothèse de la bonté divine. Si Dieu est bon, dit Leibniz, alors "le mal qui passe est une suite indispensable du meilleur… et permettre le mal, comme Dieu le permet, c’est la plus grande bonté." En d’autres termes, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. Mais l’homme n’est pas un œuf…

Raphaël Enthoven reçoit Paul Clavier, auteur de L'énigme du mal.

En savoir plus...

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD