à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Le Petit Poucet

Contemporain

18avis

Une relecture fidèle du conte de Perrault qui met en exergue sa cruauté, avec Denis Lavant en ogre trop humain.

Au fond d'une forêt vit un couple de pauvres paysans, si pauvres que l'hiver venu, ils n'ont plus de quoi nourrir leurs cinq garçons. Un soir, Poucet, leur cadet, le plus tendre et le plus rêveur d'entre eux, entend une terrible conversation entre son père et sa mère : ils ont résolu de perdre leurs enfants dans la forêt, en espérant qu'ils trouveront un sort meilleur…

Manger ou être mangé
Après les adaptations signées Catherine Breillat de Barbe-bleue et de La belle au bois dormant, c'est au tour de Marina De Van de proposer son regard sur un classique du conte. Dans sa mise en scène d'une simplicité presque littérale, on est frappé par la cruauté de cette histoire de famine et de sang, où la misère abolit l'amour des parents, où les petites filles riches s'apprêtent à dévorer les enfants pauvres avec des mines gourmandes. Un regard horrifié à hauteur d'enfant, où rien n'est bien qui finit bien.

Vous aimerez peut-être aussi...