à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Mystery Road

2018

Série

Australie

0avis

Récompenses:

Meilleurs actrice et acteur dans un second rôle de télévision (Deborah Mailman, Wayne Blair), meilleurs montage (Deborah Peart) et musique pour la télévision (Antony Partos, Matteo Zingales), AACTA 2018 (prix de l'Académie australienne du cinéma et de la télévision)

Deux flics que tout oppose enquêtent sur une disparition.  

Porté par deux acteurs magnifiques, Judy Davis et Aaron Pedersen, ce western contemplatif dans l'Outback australien met à nu les blessures et les non-dits hérités de la colonisation.

 

L'esprit des lieux
Aborigène devenu flic et, par là, coincé entre deux mondes auxquels il ne peut appartenir, Jay Swan a déjà été le héros de deux films remarquables, l'éponyme Mystery Road (2013), suivi de Goldstone (2017). Cette série au rythme nonchalant, mi-thriller, mi-western, n'en est ni la suite ni le préquel, mais repose sur le même personnage de justicier solitaire, incarné par le même formidable Aaron Pedersen, dont les failles font remonter à la surface les secrets d'une histoire marquée par la colonisation et la ségrégation. Au-delà du duo charismatique formé par Judy Davis, autre grande star nationale, et Aaron Pedersen, la séduction de Mystery Road tient aussi à son art contemplatif de peindre à petites touches réalistes l'esprit des lieux. Au travers des paysages, d'une intimidante beauté, mais aussi des ambiances, des silences, des temps morts, ce récit sinueux, comme alangui par la chaleur écrasante qui assèche les sources, donne chair et âme, sans explications superflues, à une Australie rêvée entrée dans l'imaginaire de chacun.

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...