à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Moolaade

2005

Contemporain

57avis

Récompenses:

Festival de Cannes 2004 - Prix Un Certain Regard

Une femme prend quatre fillettes sous sa protection pour les sauver de l'excision. Une œuvre puissante, récompensée dans de nombreux festivals internationaux.

Dans son village, Collé Ardo s'est forgé une image de rebelle. Sept ans auparavant, jugeant la coutume barbare, elle avait refusé que sa fille Amsatou soit excisée. Sur le point d'être à leur tour "purifiées", quatre fillettes s'enfuient et se réfugient chez elle. Attachée à ses convictions, Collé leur accorde le "moolaadé", un droit d'asile inviolable auquel elle seule peut mettre un terme. Avec le soutien indéfectible de Hadjatou, la première épouse de son mari, elle fait face aux intimidations des exciseuses et à l'hostilité des hommes du village. Cela suffira-t-il à renverser une tradition vieille comme le monde ?

Mère courage
Fidèle à sa réputation de polémiste, Sembene Ousmane aborde de front la violence de l'excision, sans verser dans la dénonciation simpliste. Avec une élégance et une subtilité remarquables, le réalisateur exprime ses opinions en reconstituant la vie d'un village africain, où la brutalité des hommes, la soumission de leurs filles et épouses et la stigmatisation des femmes non excisées font partie du quotidien. Elle-même militante anti-excision, l'actrice Fatoumata Coulibaly habite de tout son être le personnage de Collé, insoumise et prête à tout pour stopper les mutilations. Une mère Courage qui trouve dans l'humour un remède efficace et fait souffler un vent d'optimisme sur ce film grave et essentiel.

Vous aimerez peut-être aussi...