à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Mademoiselle

2016

Contemporain

Corée du Sud

02h19

STSMvfvostfr
1avis

Support dématérialisé :

Récompenses:

Festival de Cannes 2016 - Sélection officielle

Dans la Corée des années 1930, une riche héritière est prisonnière d'un oncle pervers… Un thriller visuellement splendide où l'éros le dispute à l'ironie.

Dans la Corée sous occupation japonaise des années 1930, la jeune Sook-hee, orpheline et voleuse, est choisie par un bel escroc pour piéger une riche héritière. Nommée Hideko, celle-ci vit recluse dans le manoir grandiose d'un vieil oncle pervers, collabo et bibliophile, qui projette de l'épouser pour capter sa fortune. Engagée comme femme de chambre auprès d'elle, Sook-hee doit aider son complice, régulièrement invité au manoir sous la fausse identité d'un comte japonais, Fujiwara, à la séduire, afin qu'elle s'enfuie avec lui au Japon et l'épouse. Après quoi, il fera interner "Mademoiselle" et donnera à sa servante une petite part du butin.

 

Efficace cinéaste de genre, Park Chan-wook a raflé une rafale de prix internationaux avec ce thriller vénéneux, d'une splendeur visuelle aussi méticuleusement composée (image, décors, costumes) que les rituels sadiens orchestrés au château. Impossible de décrire sans gâcher son ironie le suspense à triple détente, lui aussi soigneusement ménagé, sur lequel repose le film. Il suffit de savoir qu'il joue avec la naïveté des maîtres, persuadés que leur pouvoir sur les esclaves est éternel. Porté par un trio d'acteurs de haut vol, dont deux grandes stars coréennes (Kim Min-hee et Ha Jung-woo), ce récit tortueux, traversé d'éclats de violence et d'éros, fait montre d'une surprenante fraîcheur.

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD