à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Machine

2024

Séries

France

4avis

Une femme rencontre un ex-toxicomane devenu marxiste et met sa science du kung-fu au service de la lutte ouvrière.

Créée par Thomas Bidegain (Soudain seuls) et Fred Grivois (La résistance de l’airL’intervention), réalisée par ce dernier avec une jubilation communicative, Machine apparaît comme un ovni. À travers la rencontre entre "Machine" et JP se joue en effet une alliance improbable : celle du kung-fu et de la lutte communiste. Si on ajoute au cocktail une dose d’humour décalé et une BO survitaminée (Anastacia, K. Maro, Menelik…), on obtient une série explosive où se croisent, pêle-mêle, des syndicalistes bornés, un influenceur complotiste, un businessman sentimental, un ancien barbouze ou un militaire à la psychologie fragile… Entre pop culture et conscience sociale, Machine avance sur un fil, et fait mouche – à l’instar de son héroïne. Dans ce rôle très physique, Margot Bancilhon, qui a exécuté la plupart des cascades elle-même, impressionne. En quête de sens, à la fois implacable et tourmentée, cette mystérieuse femme sans nom trouve son salut dans l’amitié qu’elle noue avec l’attachant JP (JoeyStarr, impeccable), lui-même sauvé par la lecture de Marx et la pratique du vélo. Comment renverser l’équilibre entre les faibles et les puissants ? Ici, la réponse est claire : à coups de poing !

Vous aimerez peut-être aussi...