à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Les nazis et l'argent

2020

Histoire

France

0avis

Sur quoi repose le "miracle économique" du régime hitlérien, qui lui a permis de conquérir une grande partie de l’Europe ? Étayé par des travaux récents d’historiens et nourri d’archives rares, un passionnant décryptage.

Quand il arrive à la chancellerie du Reich le 30 janvier 1933, Hitler est à la tête d’un pays à genoux, ruiné par l’hyperinflation des années 1920 puis par la Grande Dépression. Suivant la feuille de route qu’il a tracée en 1925 dans Mein Kampf, le Führer vise trois grands desseins : la remilitarisation du pays – qui lui est interdite par le traité de Versailles –, la destruction des échanges internationaux, et l’expansion vers l’est.

Le régime hitlérien, qui a réinstitué en 1934 la conscription, entend réarmer en toute discrétion. Un astucieux montage financier permet de produire chars, avions et munitions en échappant aux radars de la Société des nations.

Lançant de grands chantiers d’infrastructures qui sortent des millions de chômeurs de la misère, l’Allemagne nazie met en œuvre parallèlement une répression politique et syndicale qui rassure le patronat, et institutionnalise les persécutions envers la communauté juive, dont les biens sont spoliés.

 

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...