à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Le marché de l'art sous l'Occupation

2022

Nouveautés

France

00h54

STSMvf
0avis

Support dématérialisé :

Un angle mort de la mémoire collective qui fait écho au débat actuel consacré aux restitutions.

Paris sous l'occupation allemande. Tandis que les pénuries pèsent sur le quotidien des Français, le marché de l'art connaît une véritable euphorie. Mais c'est un sinistre commerce, dont le centre névralgique est l'Hôtel Drouot. Parmi les milliers d'oeuvres qui affluent dans la célèbre maison de ventes aux enchères, beaucoup appartiennent à des familles juives spoliées, persécutées par les ordonnances allemandes et les lois de Vichy. Quels ont été les mécanismes à l'oeuvre ? Une enquête où se croisent galeristes, collectionneurs, marchands, dignitaires nazis, commissaires-priseurs, conservateurs ou simples profiteurs.

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD