à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

L' affaire Jeanne D'Arc

2023

Nouveautés

France

1avis

Un docufiction animé historique qui nous plonge au coeur d’une enquête haletante sur Jeanne d’Arc.

En 1456, plus de vingt ans après la mort de Jeanne d’Arc sur le bûcher, un procès en réhabilitation est ouvert. Qui était celle qui a sauvé le royaume de France ravagé par la guerre ? Pourquoi a-t-elle été abandonnée de tous ? Jean Bréhal, le Grand Inquisiteur de France, est chargé de mener ce procès. En véritable détective, il reconstitue pièce après pièce le puzzle de la courte vie de cette figure héroïque qui a été brûlée comme une sorcière…

 

Antoine de Meaux (Auteur-Réalisateur) et Sarry Long (Coréalisateur), proposent un film hybride où se rencontrent une fiction en animation 3D et des séquences documentaires en images réelles et en Motion Design 3D (Dépositions des témoins, cartographies, géographie des batailles, périple de Jeanne, etc.)

 

L’animation 3D permet un dialogue riche entre séquences documentaires et fiction. Elle ne vise pas seulement à illustrer le propos, ni à pallier un manque d’images mais apporte une vraie valeur ajoutée : elle aide autant à la rigueur de la représentation du passé qu’à la mise en scène de cette fresque mêlant épopée et émotion. Dans ce sens, l’utilisation quasi inédite - dans le monde du docu-fiction - de la technique de la Motion Capture (méthode qui consiste à enregistrer toutes les nuances du jeu des acteurs pour ensuite les transférer sur des personnages virtuels), permet de proposer un film à la puissance narrative rare. Si le traitement graphique est plus proche de l’illustration que du photoréalisme, il ne transige pas sur les exigences de crédibilité scientifique et de réalisme narratif inhérentes aux documentaires historiques.

Vous aimerez peut-être aussi...