à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Good Bye, Lenin!

2003

Cinéma

Allemagne

0avis

Récompenses:

Le Deutscher Filmpreis (Prix du film allemand ) 2003: Meilleurs Film , Meilleur acteur (Daniel Brül)

Académie du cinéma européen 2003: Meilleur film,Meilleur scénario; Meilleur acteur.

Alex, un jeune Berlinois de l'Est, apprend la chute du mur alors que sa mère est dans le coma à la suite d'un infarctus. Celle-ci a toujours été quelqu'un d'actif, participant avec enthousiasme à l'animation d'une chorale.  

Les mois passent et le coma continue. La ville se transforme, les voitures occidentales sillonnent les rues, les publicités envahissent les murs. Au bout de huit mois, elle ouvre les yeux dans une ville qu'elle ne peut plus reconnaître. Alex veut absolument lui éviter un choc brutal que son coeur affaibli ne pourrait supporter.
Profitant de son alitement, avec l'aide de sa famille et de ses amis, il reconstruit autour d'elle son univers familier, convoque les jeunes chanteurs de la chorale, sollicite l'aide d'un ancien cosmonaute, reconverti en chauffeur de taxi, et s'efforce de faire revivre la RDA dans les 79 m² de l'appartement, remis aux normes socialistes.

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...