à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Gérard de par le monde - Le Japon

2018

Loisirs

France

0avis

Globe-trotter invétéré et amoureux du Japon, Gérard Depardieu nous invite à une exploration inédite de la culture et de l’art de vivre au pays du  Soleil-Levant.

Entre art, gastronomie et spiritualité, Gérard sillonne l’archipel nippon à la rencontre d’un peuple profondément attaché à ses traditions, en laissant la part belle à l’imprévu.

 

Quête de paix

La comédienne et amie Eriko Takedalui lui sert d'interprète tout au long des cinq volets de cette série où se révèle une facette plus intime de l'acteur, quand par exemple il tourne avec émotion les pages du carnet de son ami Toshiro Kuroda, fondateur de l'association des Becs fins de saké et malheureusement décédé peu de temps avant le tournage. Au fil d'un voyage intérieur qu'appellent le deuil et le recueillement, Gérard Depardieu cartographie aussi les étapes d'une quête de paix, à mille lieues de son habituelle truculence.
Les raffinements de l'art, des traditions, de la gastronomie, de la culture et de la spiritualité nippones ne sont sans doute pas étrangers à cette tempérance. Qu'il goûte au fugu (poisson mortel s'il n'est pas bien préparé), qu'il s'essaie à la méditation au temple d'Eihei-ji dans la région de Fukui, à la fabrication du papier washi (utilisé par Rembrandt), à la poterie de Bizen, à l'origami – un savant pliage d'une grue avec ses doigts de géant – ou encore à la calligraphie qui le passionne, l’acteur ne se départ de sa force tranquille que pour satisfaire à quelques rires tonitruants et à de menues taquineries.

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...