à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Frances Ha

2012

Drame

Etats-Unis

1avis

Danseuse fauchée vivant à Brooklyn, Frances galère et ne se remet pas de la défection de sa meilleure amie... En alchimie avec l'actrice Greta Gerwig, le réalisateur Noah Baumbach capte avec grâce un passage douloureux à l'âge adulte.

Frances, 27 ans, habite avec sa meilleure amie, Sophie, à Brooklyn. Elle se sent si proche d'elle qu'elle laisse s'éloigner son petit ami, amateur de chats bizarres et de vie à deux. Apprentie danseuse, la jeune femme peine à joindre les deux bouts. Un jour, la chorégraphe avec laquelle elle travaille lui annonce qu'elle ne sera pas retenue pour le prochain ballet. Sophie, elle, vit sa vie : elle change d'appartement, se trouve un fiancé, part au Japon. Frances se sent abandonnée et coincée dans l'adolescence. Les expériences hasardeuses s'enchaînent : coloc au-dessus de ses moyens, week-end lose à Paris, résidence d'été dans son ancienne fac, où tout le monde la prend pour une étudiante...

 

Écrin noir et blanc

Le cinéaste Noah Baumbach dépeint avec une légèreté empreinte d'humour, de grâce et de mélancolie ce moment de transition entre l'adolescence et l'âge adulte, qui tend à s'étirer pour une partie de la jeunesse fauchée : l'insouciance fusionnelle des débuts, vite douchée par un rappel à la réalité, les faux départs, ce qu'il reste des échecs... La justesse, le naturel de Frances Ha tiennent beaucoup à l'implication de son actrice principale, qui a participé à l'écriture du scénario, mis ses talents de danseuse et même sa famille au service du film. Blondeur scandinave, démarche de garçon manqué, tempérament d'artiste en devenir, fille aussi attirante qu'incasable...: son personnage cherche sa voie avec une décontraction élégante, qui évoque la Diane Keaton de Manhattan, d'autant que le réalisateur a serti les atermoiements de son héroïne dans un somptueux écrin noir et blanc. Un beau portrait de jeune femme, parsemé de références cinéphiliques euphorisantes (Truffaut, Carax...).

Vous aimerez peut-être aussi...