à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Fini de rire

2013

Société

00h41

vf
0avis

Achat physique :

Achat dématérialisé :

Du Français Plantu à l'Israélien Avi Katz, en passant par l'Américain Danziger, le Belge Kroll et le Palestinien Khalil, des caricaturistes du monde entier y évoquent leur rôle face aux enjeux politiques de notre temps.

Où en sommes-nous avec la liberté d'expression ?
"Si vous voulez un baromètre de la liberté d’expression et comprendre les tabous dans un pays, il faut aller voir les dessinateurs de presse." Ce conseil de Plantu, Olivier Malvoisin l'a suivi à la lettre : Fini de rire revient sur les événements qui ont jalonné le début de ce XXIe siècle à travers les dessins et les témoignages de dessinateurs de presse des quatre coins du monde : de Plantu à Avi Katz (Israël), en passant par Danziger (États-Unis), Kroll (Belgique), Rainer Hachfeld (Allemagne), Khalil (Palestine)... Au fil du récit, le film trace les contours des tabous contemporains et pose la question suivante : où en est la liberté d’expression aujourd’hui ? L’affaire des caricatures de Mahomet en 2006 a soulevé bruyamment la question de la représentation religieuse. C’est en partie ce que l’on observe dans le documentaire, mais on constate aussi l'émergence de nouveaux tabous : la censure économique, le poids de l’histoire, les murs réels ou imaginaires, qui sont autant de freins à la liberté d’expression.


Where do we stand with regard to freedom of expression?
“If you’re looking for a barometer of freedom of expression and want to understand a country’s taboos, go and see the press cartoonists.”
Olivier Malvoisin followed this advice from French cartoonist Plantu, and, via his film, reveals the working conditions of these artists who are on the frontline of 21st century political and societal upheaval.
Both observers of current affairs and visionary artists, cartoonists sketch the underside of politics, the reality of mores, and the flipside of conscience, denouncing with biting wit many instances of hypocrisy.
These journalists, who point the finger at battles to be waged, make light of the unacceptable, and make a mockery of and bring things back to what they are worth, encapsulating fear, resentment, anger and violence.
The filmmaker travels to meet them in Europe (France, Germany and Belgium) and the US, as well as and in Iran, Palestine and Israel, examining the taboos specific to each universe: financial excess, sexism and religious prohibition.

En savoir plus...

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version DVD

Version VOD