à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

L'École du pouvoir - La série

Fiction

vf
180avis

Achat dématérialisé :

Cinq étudiants intègrent l’École nationale d’Administration en 1977 et découvrent les arcanes du pouvoir. Une radiographie très juste de la formation des élites françaises sur fond de changement politique.

Ils sont jeunes, beaux et talentueux. À la rentrée 1977, Abel, Matt, Caroline, Louis et Laure intègrent l’École nationale d’administration, fleuron de l’enseignement supérieur français. Alors que la droite dirige le pays depuis plus de vingt ans, ils se jurent de faire évoluer de l’intérieur un système qu’ils jugent inégalitaire et dépassé. Mais des bancs de l’école aux ministères, ils se retrouvent pris entre leurs idéaux de jeunesse et la réalité du terrain.La fabrique des élites
Téléfilm en deux parties de deux heures chacune, L’école du pouvoir retrace les années de formation puis l’arrivée au pouvoir de cinq jeunes énarques, librement inspirés de la promotion Voltaire, qui a abrité dans ses rangs Ségolène Royal, François Hollande ou encore Dominique de Villepin. Certaines ressemblances ne sont d’ailleurs pas fortuites. Grâce à un travail d’enquête approfondi (les auteurs ont notamment interviewé d’anciens membres de l’école) et à l’utilisation judicieuse d’images d’archives, Raoul Peck donne à son film un rythme et un réalisme saisissants. Servis par des acteurs pleins d’énergie, les personnages illustrent tout le paradoxe de l’ÉNA : que ce soit Matt, fils d’ouvriers idéaliste, ou Abel, avocat militant, tous ont conscience du formatage dont ils sont victimes, mais peinent à résister aux sirènes du pouvoir. Le film saisit avec justesse la complexité des liens qui unissent ces jeunes hauts fonctionnaires aux plus hautes sphères de l’État.

En savoir plus...

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD