à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

De l'eau tiède sous un pont rouge

2001

Contemporain

51avis

Récompenses:

3 Nominations pour Shohei Imamura
au Festival de Cannes 2001 :
- Palme d'Or    
- Grand Prix   
- Prix de la mise en scène 

Dans un univers onirique tout japonais, Imamura célèbre les mystères de la vie et des femmes...Magistrale !

Yosuke, un homme d'une quarantaine d'années que sa femme vient de quitter et qui ne supporte plus son travail, suit les conseils d'un vieux vagabond qu'il croise au bord de sa route. Il s'agit de retrouver un trésor, une statue de Bouddha en or, que le vieux vagabond aurait volé dans un temple à Kyoto et cachée dans une jarre à l'intérieure d'une maison particulière, située au coeur d'un village de la péninsule de Noto, et d'où l'on peut apercevoir un pont rouge.
Point de jarre dans cette maison, mais Yosuke y fait la connaissance de Saeko, une femme étrange et kleptomane. Elle a le pouvoir de faire s'épanouir les fleurs en dehors des saisons et de faire venir les poissons par l'eau qui jaillit de son corps lorsqu'elle éprouve le plaisir charnel.

Vous aimerez peut-être aussi...