à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Blackthorn, la dernière chevauchée de Butch Cassidy

2011

Cinéma

Bolivie, Espagne, France, Royaume-Uni

01h31

vostfr
4avis

Support dématérialisé :

Récompenses:

Prix Goya de la meilleure photographie 2012
Prix Goya de la meilleure direction artistique 2012
Prix Goya des meilleurs costumes 2012
Prix Goya de la meilleure direction de production 2012

En 1927, Butch Cassidy, âgé d'une soixantaine d'années, se cache en Bolivie sous le nom de James Blackthorn.

Contrairement à la légende, il n’est pas mort dans la fusillade de 1908 à San Vicente et a refait sa vie comme éleveur de chevaux. Apprenant la mort d'Etta Place, complice de ses années de banditisme aux côtés du Sundance Kid, il décide de rentrer aux États-Unis à la recherche de son fils ou neveu qu'il n'a jamais connu, Ryan, vivant à San Francisco. De retour d'une vente de ses chevaux et d'un passage à la banque où il retiré tout son argent pour payer ses employés et quitter le pays, il rencontre un voleur, Eduardo et perd tous ses économies, après que celui-ci ait fait fuir son cheval. Les deux hommes vont être traqués à travers le pays par des cavaliers à la recherche de cinquante mille dollars qu'Eduardo a volés.

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD