à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

À ma soeur !

2001

Contemporain

42avis

Récompenses:

Festival de Berlin 2011 - En compétition officielle

En vacances à la mer avec ses parents, Maria, 12 ans, mal dans sa peau, observe sa soeur aînée Elena, 15 ans, qui vit son premier amour et la perte de sa virginité.

"Maria a douze ans, elle porte le poids du monde. Son corps, c'est à la fois la citadelle de sa douleur et une forteresse. Tapie à l'abri ou laissée pour compte, elle observe. C'est l'été, la mer, les vacances en famille. Les amours de vacances. C'est donc l'apprentissage du premier amour. Cet apprentissage, Maria va le faire par procuration, murée dans la chrysalide de son poids. Elle observe sa soeur aînée, aimée (et haïe). Son double chimérique. Son "imago" : Eléna a quinze ans et la beauté du diable. Ni plus futile ni plus bête que sa cadette, mais qui ne peut pas comprendre qu'elle n'est qu'un objet de désir. Et qu'en tant qu'objet elle ne peut que se faire prendre. Ou avoir. D'ailleurs, il s'agit de cela, la perte de la virginité des filles, qui ne leur appartient pas mais à la société, qui en tient le redoutable compte, et qui ouvre la porte au drame, cet été-là ". Catherine Breillat.

Vous aimerez peut-être aussi...