à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Un homme qui me plaît - Version restaurée

1969

Patrimoine

France, Italie

0avis

Une actrice et un compositeur français s'éprennent l’un de l’autre en marge d'un tournage hollywoodien. Trois ans après Un homme et une femme, Lelouch livre une vision désenchantée de la passion avec l'inoubliable couple Girardot/Belmondo.

De passage à Hollywood, Henri, un compositeur, et Françoise, une actrice en vue, ont une idylle pour tuer le temps. Mais leur histoire s'étire. Henri entraîne Françoise à Las Vegas, puis le couple joue les touristes en Arizona. Peu à peu, les deux Français s’éprennent l’un de l’autre et multiplient les faux-fuyants vis-à-vis de leurs partenaires respectifs, restés en Europe.

 

Trois ans après Un homme et une femme, Claude Lelouch remet en scène la rencontre amoureuse, en troquant les brumes de Deauville contre le soleil éclatant de l'Ouest américain. Il y ajoute une dose de mélancolie et les complications de la quarantaine. Empêtrés dans leur double vie, paralysés par la peur ou la lâcheté, les deux amants expriment leurs sentiments avec une retenue seulement démentie par les envolées romantiques de la musique de Francis Lai. Cinquante ans après sa sortie, ce film, diffusé ici en version restaurée, séduit par le naturel avec lequel Lelouch capte cette passion avortée ainsi que par l'alchimie entre Belmondo et Girardot, tous deux à l'apogée de leur maturité et de leur sensualité. Amoureusement filmée par Lelouch, l'actrice joue avec une justesse émouvante le rôle de cette femme vive et assurée en apparence, mais fragilisée par cette passion inattendue.

Vous aimerez peut-être aussi...