à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Traitement de choc

1973

Cinéma

France

01h23

vf
6avis

Support dématérialisé :

À Belle-Île-en-Mer, un centre de rajeunissement aux résultats miraculeux attire la haute société, peu regardante sur les méthodes douteuses employées. Un thriller fantastique qui fait la part belle au charme froid d'Alain Delon.

Hélène Masson est proche de la dépression. Sur les conseils d'un ami, elle décide de se rendre dans un centre de soins du littoral atlantique, spécialisé dans les traitements rajeunissants. Là-bas, toute la haute société s'abandonne aux mains du docteur Devilers, un étrange médecin, beau comme un astre, qui semble posséder la recette de la jeunesse éternelle. L'atmosphère du lieu, d'une fraternité affichée suspecte, éveille les doutes d'Hélène. Après la disparition de son ami Jérôme, elle décide de mener l'enquête. Mais le traitement appliqué par le docteur semble annihiler toute capacité de révolte…
Cure de souffrance
Sorti en 1973, Traitement de choc avait pour l'époque un parfum assez avant-gardiste de thriller fantastique, mêlé d'une critique sociale impitoyable. Son réalisateur, Alain Jessua, habitué des films frisant l'anticipation, y distille une atmosphère étrange et perturbante. La photographie ensoleillée confère à l'ensemble une aura de monde trop parfait, pourri sous la surface. L'outrance du bonheur affiché des résidents, quadragénaires richissimes aux sourires plastiques batifolant nus dans les vagues, traduit de manière angoissante la société sclérosée par le haut dont ils font partie. Qu'importe le prix à payer, cette bourgeoisie presque consanguine (même tenues, même sourires) ferme les yeux sur les agissements criminels de leur médecin-gourou. Il est la seule personne à même de contrer ce que l'argent ne peut acheter : l'âge et la mort.

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD