à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

La Seconde surprise de l'amour

Théâtre, danse et cirque

30avis

Charme intemporel et légèreté profonde : Luc Bondy fait résonner les mots de Marivaux avec une éclatante troupe d’acteurs, Clotilde Hesme en tête .

Une marquise confite dans le deuil et un chevalier au coeur brisé s’éprennent l’un de l’autre, à leur grande surprise, mais pas à celle de leurs domestiques. Lisette, tête bien faite et langue pendue de même, et Lubin, soupirant d’icelle, valet sans malice mais non sans charme, complotent pour unir leurs gémissants maîtres respectifs. Il leur faut pour cela déjouer les assiduités d’un Diafoirus au petit pied et d’un Casanova vieillissant…Vertige de l’amour La seconde surprise de l’amour est l’une des comédies les plus émouvantes de Marivaux. Mis en présence l’un de l’autre, la veuve inconsolable et l’amoureux trahi se découvrent, se confient. Surgit la question qui, plus que toutes, a passionné le dramaturge : comment naît l’amour ? Comment une amitié devient-elle ce qu’on appelle “dangereuse” ? La mise en scène de Luc Bondy, créée à Vidy-Lausanne et reprise en tournée (notamment au Festival d’Automne 2007 et aux Amandiers de Nanterre), fonctionne à la perfection. Une version subtile et limpide à la fois, qui fait résonner Marivaux avec une force renouvelée.

Vous aimerez peut-être aussi...