à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Rhinocéros

2006

Théâtre, danse et cirque

144avis

Cette pièce en 4 tableaux dépeint une épidémie imaginaire de « rhinocérite », métaphore de la montée des totalitarismes à l’aube de la Seconde Guerre mondiale.

La pièce met en scène une petite ville tranquille soudain bouleversée par la métamorphose de ses habitants en rhinocéros. Seul Bérenger, un marginal qui refuse toutes les formes de conformisme, n’est pas atteint. Au dénouement, il s’interroge sur sa situation : ne serait-il pas plus simple de faire comme tout le monde ?

Mais il garde ses certitudes : « Un homme qui devient rhinocéros, c’est indiscutablement anormal », et son langage, initialement fantaisiste, s’ancre peu à peu dans un fonctionnement cartésien qui annonce la « résistance » finale à la folie générale. Ainsi accède-t-il au statut de «héros», si peu prévisible dans l’œuvre de l’inventeur des Bobby Watson de "<?xml:namespace prefix = st1 />La Cantatrice chauve".

Vous aimerez peut-être aussi...