à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Président Donald Trump

2017

Documentaire

00h52

vf
0avis

Achat dématérialisé :

Qui est Donald Trump ? De son enfance à sa victoire surprise, Michael Kirk ("Frontline") dresse un portrait rigoureux et nuancé du président si peu orthodoxe que s'est donné l'Amérique.

Qui est Donald Trump ? Pour tenter de répondre, à la lumière d'une foudroyante ascension politique qui a pris de court la plupart des pronostics, Michael Kirk (Du 11-Septembre au califat), l'un des investigateurs chevronnés de l'émission documentaire américaine Frontline, reprend certains éléments de Quel président pour l'Amérique ?
Le documentaire qu'il avait consacré, avant le scrutin présidentiel, aux deux candidats, Donald Trump et Hillary Clinton. Riche héritier élevé à la dure, dans un énorme manoir du Queens, Donald Trump a fait siens très tôt les préceptes impitoyables de son père, magnat de l’immobilier, selon lesquels le monde appartient aux "gagnants", c’est-à-dire aux "tueurs". Suivront des milliards précocement amassés dans l’immobilier, toujours, mais aussi les casinos, une quasi-faillite, un rétablissement boursier aux allures de tour de passe-passe qui lui rendra une grande part de sa fortune, puis une stupéfiante carrière dans la publicité et la télé-réalité (avec la très populaire émission The apprentice), où il use de son propre personnage.

Phénoménal
Cette trajectoire haute en couleur, expliquent ses proches et ses biographes (dont son conseiller politique Roger Stone), a donné à cet homme affamé de gloire, n’ayant jamais remporté un mandat avant l’élection du 8 novembre dernier, un instinct phénoménal pour comprendre et utiliser à son profit les ressorts de la consommation et du spectacle. De son mentor en politique, le sulfureux avocat Roy Cohn, rendu célèbre par ses manipulations au sein de la commission McCarthy, à ses choix pour former aujourd’hui son futur gouvernement, qui suscitent l’effroi jusque dans le Parti républicain, cette enquête analyse aussi les méthodes et les credo "du" Donald, comme le surnomment les Américains. La fin justifie les moyens, "la vérité ne veut pas dire grand-chose" et une mauvaise publicité vaut toujours mieux que le silence… : autant d’adages auxquels les électeurs ont partiellement donné raison.

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD