à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

PACK En guerre[s] pour l'Algérie

France

2avis

Exclusivité ARTE BOUTIQUE incluant "En guerre(s) pour l'Algérie - Coffret 3 DVD" + "En guerre(s) pour l'Algérie - Livre" 

EN GUERRE(S) POUR L'ALGÉRIE - COFFRET 3 DVD

 

Le récit de la guerre par ceux qui l'ont vécue.

 

Ils sont civils algériens, Français d’Algérie, appelés du contingent, engagés et militaires de carrière français, militants indépendantistes du FLN et du MNA, combattants de l’ALN, intellectuels et étudiants, réfractaires, personnels de l’administration française en Algérie, membres de l’OAS, supplétifs de l’armée française, porteurs de valise… Tous et toutes n’avaient livré jusqu’ici qu’une parole retenue, rare.

 

Pour retracer chronologiquement ces années de conflit, En guerre(s) pour l’Algérie met en relation les vies de tous ces témoins et confronte leurs perceptions des événements et leurs émotions. En tissant leurs paroles avec de nombreuses archives, parfois inédites, cette série propose aux spectateurs une immersion dans un récit d’histoire mais surtout dans une expérience humaine de la guerre. Leurs histoires sont aujourd’hui notre héritage.

 

Une série documentaire exceptionnelle en six épisodes :

1. Crépuscule colonial
2. L’insurrection algérienne
3. Terrorismes et guérilla
4. « Je vous ai compris »
5. « Algérie algérienne »
6. L’indépendance

 

Le coffret de 3 DVD comprend 6 épisodes de 52 min, 2h40 de bonus inédits et un livret de 16 pages.

 

 

EN GUERRE(S) POUR L'ALGÉRIE - LE LIVRE de Raphaêlle Branche

 

La guerre s’est achevée il y a soixante ans en Algérie. Elle a marqué durablement les sociétés française et algérienne et touché directement des millions de personnes. Comment ces Français et ces Algériens ordinaires l’ont-ils vécue ? 

 

Quinze femmes et hommes ont accepté de confier leurs souvenirs de jeunesse. Leurs témoignages sont essentiels pour écrire une histoire qui ne soit pas seulement celle des décisions et des grands événements politiques et militaires. Ils éclairent ce que furent des vies simples prises dans la tourmente de la guerre. 


Ils étaient appelé du contingent, militaires de carrière, harki ou militants indépendantistes (du FLN et du MNA) en métropole et en Algérie, mais aussi membre de l’OAS, simples civils algériens ou français. Conscients de l’urgence de témoigner, ils racontent la guerre vue d’un appartement d’Alger, d’une usine parisienne, du maquis, d’une caserne. Quelles peurs les habitaient ? Quels dangers ont-ils affrontés ? Quelles étaient aussi les raisons de leur engagement ? Quels étaient leurs espoirs ? Ils répondent à ces questions avec le souci constant de dire au plus vrai, de raconter au plus juste.


Les témoignages ne se situent pas d’un côté ou de l’autre de la Méditerranée. Ils ne sont pas au service d’un groupe de mémoire particulier. Au contraire. Ils permettent d’explorer les multiples facettes de ce conflit complexe où guerre de libération et luttes fratricides se sont mêlées, où destructions et ravages se sont accompagnés d’aspirations au renouveau.

Vous aimerez peut-être aussi...