à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Les routes de l'esclavage - Le livre

Documentaire

11avis

Achat physique :

Un ouvrage aussi passionnant que terrible, qui révèle les rouages d’un système criminel sur lequel s’est construit en grande partie notre monde actuel.

Arrachés violemment à leur terre et à leurs proches, ils furent des millions à se retrouver enchaînés, entassés comme des bêtes dans des bateaux, contraints à traverser à pied forêts ou déserts dans des conditions tellement inhumaines que peut-être la moitié d’entre eux en mouraient. Ce crime effroyable, qui a dévasté l’Afrique subsaharienne, a pris de nombreux visages au cours des siècles. Car ses exécuteurs et ses commanditaires sont issus de tous les horizons: de l’Afrique elle-même avec la traite interne, des différentes terres musulmanes avec les traites orientales, de l’Europe avec la traite atlantique.

 

Pour comprendre l’ampleur et la complexité historique de l’esclavage des Noirs, il faut donc en faire la géographie, qui passe par des routes très diverses. C’est cette synthèse que Catherine Coquery-Vidrovitch nous présente ici avec rigueur et pédagogie, loin de toute polémique. Elle a été la conseillère historique de la série "Les Routes de l’esclavage", où interviennent les meilleurs spécialistes internationaux. 

 

L'auteur

Catherine Coquery-Vidrovitch, agrégée d’histoire et docteur ès-Lettres, est professeur émérite d'histoire de l'Afrique à l'université Diderot Paris-VII.
Elle a fondé et dirigé le laboratoire « Connaissance du Tiers-Monde/Afrique » dès la fin des années 70 et a occupé différents postes au Woodrow Wilson Center for International Scholars, à l'université de Princeton et à l'université de Canberra avant de devenir professeur émérite à l’université Paris Diderot. 
L'Afrique, les enjeux politiques de la colonisation et le concept d'impérialisme et de capitalisme en Afrique sont ses thématiques de recherche. 

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...