à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

La princesse de Montpensier

2010

Contemporain

France

2avis

Sur fond de guerre entre catholiques et protestants, les tourments intimes d’une jeune princesse dans la France du XVIe siècle. Une flamboyante chronique historique portée par un casting de choix.

En 1562, le roi Charles IX gouverne la France et les guerres de religion font rage. Depuis son plus jeune âge, Marie de Mézières aime Henri, duc de Guise. Par le jeu des alliances entre les grandes familles, elle est cependant contrainte d’épouser le prince de Montpensier. Son mari, appelé par le roi à rejoindre la guerre contre les protestants, la laisse en compagnie de son précepteur, le comte de Chabannes, loin du monde, au château de Champigny. Elle tente en vain d’y oublier son amour pour le duc de Guise, mais devient malgré elle l’enjeu de passions rivales et violentes auxquelles vient se mêler un autre soupirant, le duc d’Anjou, futur Henri III.

 

Avec cette adaptation moderne de la nouvelle de Mme de La Fayette, Bertrand Tavernier signe une épopée romanesque pleine de fougue emmenée par un casting royal. Autour d’une sublime Mélanie Thierry dans le rôle-titre, jeune princesse tiraillée entre ses désirs fiévreux et ses obligations d’épouse bien née, gravitent les ardents Gaspard Ulliel, Grégoire Leprince-Ringuet et Raphaël Personnaz – jeunes révélations de l’époque –  et le très confirmé Lambert Wilson en état de grâce. Fresque historique réussie, le film s’illustre par l’élégance de ses dialogues, l’éclat de ses costumes et la beauté de ses paysages. Entre batailles endiablées, intrigues de cour et marivaudages, un portrait sans concession des tourments de la jeunesse au temps de la Renaissance.

Vous aimerez peut-être aussi...