à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

La chienne - Version restaurée 2014

1931

Grands auteurs

France

01h31

STSMvf
0avis

Support dématérialisé :

Un peintre du dimanche se perd pour une prostituée qui le méprise. Entre drame et comédie noire, le premier film parlant de Renoir, avec Michel Simon dans un de ses plus grands rôles.

Maurice Legrand, honorable caissier de la bonneterie Henriot, a la vie dure. Méprisé par ses collègues et maltraité par une épouse acariâtre, il trouve son seul plaisir dans la peinture. Une nuit, il croit rencontrer l'amour en prenant la défense d'une belle prostituée, Lulu, contre son souteneur, Dédé, qu'elle adore malgré sa brutalité. Le maquereau saisit l'aubaine et, toujours plus gourmand, pousse Legrand, par l'intermédiaire de Lulu, désormais maîtresse en titre, à voler son employeur...

 

Deuxième long métrage parlant et premier grand film de Renoir, "La chienne" oscille constamment entre drame et comédie. Michel Simon, en petit-bourgeois humilié saisi par le démon de midi, passe d'un registre à l'autre avec une aisance remarquable et poignante. Georges Flamant (Dédé), acteur amateur, représente le demi-monde d'une façon admirablement réaliste. Janie Marèze, dont la carrière devait finir aussi tragiquement que celle de son personnage – elle périt dans l'accident d'une voiture pilotée par son partenaire Flamant –, complète ce casting formidable. La beauté des images, le naturalisme des situations, mêlé à un humour caustique qui permet à Renoir de régler ses comptes avec la société, font de "La chienne" une œuvre marquante dans la riche filmographie du cinéaste.

Vous aimerez peut-être aussi...

Informations Techniques

Version VOD