à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Jean Moulin

Fiction

26avis

Dans ce grand téléfilm historique en deux parties, Yves Boisset retrace les trois dernières années de la vie de Jean Moulin, interprété par Charles Berling, préfet exemplaire, unificateur de la Résistance et martyr.

Janvier 1942. Après un séjour à Londres, Jean Moulin est parachuté en France. Il est devenu le représentant personnel du général De Gaulle, chargé d’unifier les mouvements de résistance. Il s’organise une vie double : préfet en disponibilité à Eygalières, près de sa famille, et chef clandestin partout ailleurs. À Marseille, à Lyon et à Paris, il retrouve les chefs de la Résistance intérieure. Il s’impose à eux pour une raison majeure : lui seul peut fournir aux mouvements les armes et l’argent dont ils ont besoin… Yves Boisset s’attache à l’homme que fut Jean Moulin avant de devenir figure de légende : dessinateur de talent, séducteur, mais aussi et surtout homme intègre, fidèle à ses engagements.