à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

L'École des femmes

Théâtre, danse et cirque

341avis

Didier Bezace s'attaque pour la première fois à Molière. Son "Ecole des Femmes" est une réussite. Pierre Arditi donne tout l'éclat de son talent à un Arnolphe pathétique et Agnès Sourdillon est parfaite dans le rôle d'Agnès.

En 1662, le 29 janvier, Molière se marie avec Armande Béjart
; le 26 décembre, il présente L'Ecole des femmes qui sera la seule création de
cette année ! C'est le plus grand succès que connaîtra Molière. Le succès de la
pièce et le déchaînement des esprits à son encontre est bien le signe que ce
n'est pas une réussite ordinaire, mais l'avènement d'une forme nouvelle en
rupture avec l'ordre ancien. De la farce à la comédie, de L'Ecole des maris à
L'Ecole des femmes.

Mit deutschen Untertiteln erhältlich

Vous aimerez peut-être aussi...