à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Comédiennes

Muet

42avis

Découvrez comment est né ce style inimitable: la "Lubitsch Touch".

Quiproquos, tromperies, chassé-croisés et revirements de situations : tous les ingrédients du vaudeville remarquablement joué par de grandes vedettes de l'époque dans une mise en scène irréprochable.

"Enlevé" par la star et productrice américaine Mary Pickford au Berlin des années 20, berceau de ses débuts prometteurs, Ernst Lubitsh réalise avec celui-ci Rosita, film à succès qui lui ouvre les portes de la Warner Bros. Peu de temps après L'opinion publique de Chaplin, il met en scène The Marriage Circle, pur exemple d'un genre nouveau que les américains appelleront les "sex comedies".
-------------------------------------------------------------------------
Ernst Lubitsch's first American comedy masterpiece, the film that kept him in the States. In The Marriage Circle, Lubitsch's influential silent comedy effortlessly follows the love and trust, flirtations and phoniness among several upper-crust citizens of Vienna. In Lubitsch's deft hands, the Marriage Circle continues the tradition of manners comedy and shows the "touch" the director was famous for. Lubitsch knew that in an atmosphere of hushed whispers and discretionn a kiss can carry quite an erotic charge. To see The Marriage Circle in this glistening print derives from the original negative, with an appropriately lilting score by the Mont Alto Orchestra, is to fall in love with the movies -and Ernst Lubitsch- all over again.Available in English Audio Version

En savoir plus...

Vous aimerez peut-être aussi...