à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater
à ne pas rater

Le premier jour du reste de ta vie

2008

Contemporain

0avis

Récompenses:

Meilleurs espoir féminin (Déborah François), espoir masculin (Marc-André Grondin) et montage (Sophie Reine), César 2009

En cinq chapitres pour autant de tournants existentiels, la chronique sincère et mélancolique d’une vie de famille ordinaire, portée par un formidable quintette.

24 août 1988-26 mai 2000, ou douze années dans la vie des Duval. Robert, chauffeur de taxi, et sa femme Marie-Jeanne, en reprise d’études, sont les parents de trois enfants. Albert, en sa qualité d’aîné responsable, fait de brillantes études de médecine avec le soutien de la belle Prune. Raphaël, indécrottable romantique et joueur d’air guitar, s’englue dans le canapé parental en attendant de trouver sa voie. De son côté, Fleur, leur petite sœur, se débat dans les affres d’une adolescence à vif…

Album de famille
Déclinée en cinq journées décisives pour chacun des membres de la tribu Duval, cette chronique familiale tresse ensemble drôlerie et émotion, amour complice et incommunicabilité. De déchirements en retrouvailles, de crises intimes muettes en drames collectifs, Rémi Bezançon sonde la complexité des liens du sang, avec l’appui de deux générations d’acteurs au diapason : Jacques Gamblin et Zabou Breitman d’un côté, Pio Marmaï, Marc-André Grondin et Déborah François, leurs rejetons de fiction, de l’autre. Bercé par une euphorisante BO pop-rock, du "Perfect Day" de Lou Reed au tube de Daho qui lui a donné son titre, ce portrait choral, sous ses dehors de production formatée pour le succès, exhale une sensibilité et une nostalgie qui touchent au cœur.

Galerie photos

Vous aimerez peut-être aussi...